Parfois c’est dur…

 

Oui, parfois c’est dur d’assumer au mieux mon rôle de maman enceinte.

 

Mon pitchoune aura 1 an samedi ! Que le temps passe vite… Et ce même jour j’entrerai dans mon 7ème mois de grossesse. Une grossesse plutôt facile avec cependant mes problèmes de col qui ne me permettent pas de le porter autant que je le voudrais… Car oui je dois me préserver et prendre soin surtout de sa petite soeur. Alors c’est parfois difficile de ne pas pouvoir le garder dans mes bras aussi longtemps qu’il le souhaiterait, c’est compliqué de passer une journée complète tous les deux quand je fatigue au bout de quelques minutes de promenade dans l’appartement, c’est frustrant de ne pas pouvoir le laisser gambader dans le salon de table basse en canapé car je n’arrive  plus à suivre son rythme effréné…

 

 

Je savais qu’en devenant la maman d’enfants rapprochés ma grossesse ne serait pas toujours facile mais c’est surtout vis-à-vis de mon petit mec que c’est complexe à gérer… Je n’ai pas l’impression qu’il en souffre mais il ressent forcément que je ne suis pas à 100% et c’est frustrant… Heureusement son papa assure en revenant du travail : il lui fait prendre sa douche (et oui, c’est du sport en ce moment pour mon gros corps fragile 😉 ), il prend le relais pour le change et quand le temps le permet, il jardine avec lui sur le balcon (enfin pitchoune le soutien moralement hein).

 

Je vous rassure, il y a souvent de bons moments aussi quand il caresse mon ventre et met ses petits doigts dans mon nombril, quand je lui donne le bibi et que sa soeur s’éclate dans mon ventre en sentant la chaleur de son grand frère. Il est encore trop petit pour comprendre qu’il va avoir bientôt une petite soeur mais il sait que quelque chose a changé, il le voit et le ressent. J’ai hâte qu’ils se rencontrent !

 

Et vous, vous vivez (avez vécu) comment vos  grossesses suivant la première  avec un petit bout (des petits bouts) plus grand(s) à gérer ?

 

 

Publicités

13 réflexions sur “Parfois c’est dur…

  1. difficilement je dois l’avouer…a mon 5eme mois, la gynéco m’annoncait que mon col était mou et ouvert à 2 et mi long… que je ne devais plus bouger… du jour au lendemain on a du chercher une solution pour la grande qui avait un peu plus de 1 an… heureusement elle comprenait, je lui avait expliqué pour sa petite soeur… du coup elle lui demandait de faire dodo… C’est vrai que ca n’est pas toujours facile, mais ca n’est que du bonheur quand elles grandissent

    • Oui, il y a déjà bcp de bons moments actuellement mais il y a toujours cette frustration, cette petite culpabilité parfois.
      Je crois aussi qu’à sa façon, mon petit mec a compris.
      Merci de ton témoignage et plein de bonheur en famille à venir encore ! 🙂

  2. tu sais,meme quand l’ainé est plus grand on a peur de ne pas reussir a lui donner tout ce qu’il aurait eu sans cette seconde grossesse.ma « grande »avait deux ans et quelques mois quand je suis tombée enceinte de sa soeur.pendant la grossesse elle etait tres demandeuse envers moi,de calins,d’attention,avec ce besoin d’autonomie qui fait qu’ont doit sans arret leur courir apres.elle a fait sa rentrée des classes a mon 7e mois.les trajets(a pieds et loin de l’ecole)l’excitation la fatigue et l’enervement qu’elle accumulait a la fin de ses longues journées me mettaient sur les rotules.je n’avais plus d’energie pr elle le soir.bebé est née quelques jours avant ses 3ans.debuts compliqués apres une cesarienne douloureuse.gerer bebé et la grande m’a semblé insurmontable,puis on a toutes les trois pris nos marques,et je me suis rendue compte apres coup que je m’etait finalement bien debrouillée,sauf que « le nez dedans »je n’avais pas assez de recul pr comprendre qu’on y arrivais,et qu’elle allait bien,ma grande fille.

    • Oui quand on a le nez dedans dur de prendre du recul… Avec le temps je pense et espère comme toi pouvoir regarder en arrière et me dire que finalement on s’en est bien sortis !

  3. Courage, les 3 mois qui restent vont passer rapidement à présent !
    Tu peux toujours lire des histoires, regarder un dessin animé , faire des choses pas trop épuisante car tu dois te préserver comme tu dis pour sa petite soeur et pour l bonheur de tous!
    C’est bien que ton mari t’épaule 😉

    Gros bisous je t’envoie du courage pour la fin de ta grossesse ❤

  4. Moi aussi je suis à 7 mois de grossesse (avec aussi des soucis de col et un repos forcé), ma plume est plus grande, elle va avoir 3 ans et c’est également frustrant de ne pas pouvoir être entièrement « dispo » pour l’aîné… Bon courage à toi !

  5. Je ne m’etais pas rendu compte qu’ils etaient si proches…en effet ça ne doit pas être facile tu es courageuse, moi perso je n’aurais pas la force. Mais tu t’en sors tres bien 🙂 je t’envoi des bizous

  6. Pour ma part mes 2 ainés ont 2 ans d’écart,ma seconde grossesse a été vécu dans la joie et la tendresse..mon grand faisait tjrs des bisous au bébé dans le ventre…j’avais tout juste 30 ans pour cette seconde grossesse,l’ainé n’allait pas à l’école,donc ,dès le congé mat,je pouvais soufler..parcontre,on s’est gâché la naissance de son petit frère…car c’est le jour de l’accouchement que la culpabilité est arrivée…et cela a été une grave erreur,car nous n’avons pas profité de l’arrivé de ce nouveau bébé..et l’avons beaucoup regretté par la suite..nous étions heureux de cette naissance…mais coupable en même temps…Pour mon 3 ème,l’histoire est differente,il a 11 et 9 ans d’écart avec ses frères…après une grossesse surprise,1 an auparavant,suivi d’une fausse couche…la douleur a été très intense pour moi,pour eux,pour tous..avec mon mari nous ne pensions pas refaire un 3 ème enfant,j’allais avoir 39 ans..et je suis retombée enceinte 1 an jour pour jour après cette fauuse couche de »bébé » surprise..Le destin..Nous avons longuement attendu pour l’annoncer aux ainés et à la famille..Mon grand a eu un immense chagrin lors de la perte du bébé précedent,et je voulais être sûre de cette grossesse..J’ai travaillé pratiquement jusqu’à l’accouchement,déclenché en urgence un 22 Décembre à cause d’une pré-éclampsies dectectée à la visite du 9 ème mois..(Les joies d’une grossesse à 39 ans..mdr) Ce fut notre cadeau de Noël 2010,arrivé le 23 Décembre…Les 2 ainés étant plus grands il y avait les devoirs,la 6 ème pour le grand..la vie de famille bien installée,la natation, l’orthophoniste, le soutien ,la compta du salon,le salon,la banque….Mon dieu que c efut long et difficile de tout concilier…Alors profites de cette grossesse avec ce petit gars..qui a bien compris qu’il y avait quelque chose dans le bidou à maman..ne culpabilise pas,ni ton mari..Vivez à fond la naissance…sans vous CULPABILISER….Mes 2 ainés sont inséparables, le grand n’a jamais souffert de la venue du second…et inutile de préciser que bibou 3 est le pachat de la famille..et il l’a bien compris….!!! Profites de chaque instant…ne culpabilises pas d’être fatiguée ou « énervée » par moment car l’ainé ne veut pas dormir et que ton corps lui veut…Le troisième s’est fondu dans la famille…et nous n’avons rien changé car il arrivait..Nous avions retenu la leçon lors de la naissance de bébé 2…Bizzzzz…

    • Merci beaucoup pour ton témoignage touchant mais aussi très positif !

      La culpabilité est là parfois mais comme tu le dis il ne faut se laisser envahir par elle et en profiter. Ce n’est pas toujours évident mais c’est vers cela que j’essaie d’aller. Et j’y arrive la plupart du temps hein 😉

      Bonne continuation à toi et ta jolie famille !

  7. Pingback: Blogo, ce que j’aime chez toi #1 | THE BOOK OF MUM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s