Quand faut y aller…

… faut y aller.

Eh oui, pas le choix. La semaine dernière j’ai repris les chemins de l’école avec une  grosse boule au ventre. Depuis les jours s’enchaînent et se ressemblent…

Se réveiller, déjeuner, préparer les petits, se préparer, les poser chez la nounou, aller bosser, tenir le rythme d’une journée de classe ici et ailleurs ou aider les collègues dans mon école, récupérer les petits, jouer un peu, se poser très peu, donner le bain, donner la soupe, le biberon, coucher les petits une seule  fois en général (ouf), se poser pour manger, glandouiller vite fait, dormir.

Enfin il y a les week-end et les mercredis, quasiment identiques, sans le boulot mais avec sa dose de ménage, de linge, de rangement en plus. Mais aussi et surtout, nos petits bouts rien qu’à nous dont nous pouvons profiter dans une ambiance moins speed, juste plus détendue.

Alors je ne me plains pas, c’est un choix de vie, mûrement réfléchi et que j’assume chaque jour à défaut de pouvoir faire autrement pour l’instant. Nous prenons progressivement notre rythme, on s’y fait doucement.

Je pense aussi que si je ne le vis pas si mal, c’est essentiellement parce que j’ai un travail qui même exercé à 100% s’adapte assez bien à la vie de famille. Je ne travaille que 4 jours sur 7. La semaine prochaine  je serai en vacances. Je suis à la maison le mercredi. Je n’ai pas de pression de ma hiérarchie si je dois rester chez moi pour garder mes enfants malades. Et mine de rien, tout ça compte énormément.

***

Dans l’absolu, j’aimerais rester à la maison, non pas que ce soit facile d’être maman au foyer, bien au contraire, mais tout simplement parce que je serais avec eux, mes petits anges. Un jour peut être… En attendant je savoure au mieux les moments passés avec eux même si paradoxalement, je rêve aussi parfois de me poser seule quelques instants, juste pour souffler un peu.

Ah, si je pouvais rendre ça plus facile d’un simple coup de nez magique !

ma sorcière bien aimée

Publicités

4 réflexions sur “Quand faut y aller…

  1. Et oui c’est éreintant ce rythme ! Mais tu as raison de voir les bons côtés, des jours et des vacances avec eux c’est génial ❤ et bientôt les vacances !!! Merci de prendre un peu de temps pour nous écrire aussi, tu nous manques 🙂 ❤
    Des bisous !!!

    • Merci 😉
      Ça me fait du bien d’écrire un peu à nouveau. Et ça me rassure : au bout de 2 semaines j’ai réussi à m’octroyer du temps pour le blog (le luxe 😉 ), ça va se mettre en place doucement.

  2. Ah..c’est vrai..comme je te comprends..ce n’est pas facile de reprendre le chemin du travail..IL faut trouver la bonne organisation et pas facile de s’octroyer 5 minutes..mais, c’est sympa de retrouver une vie sociale..Et quelle chance tu as d’avoir tes mercredis et toutes tes vacances avec tes enfants..Mon mari tuerait pour passer plus de temps avec ces 3 garçons..15 jours et demi par an de congé..mais c’est ainsi..et il nous faut assumer notre choix professionnel.Les enfants de ta classe devait être très impatient de te revoir…et tu as raison de voir les bons côtés..Profites bien de ce premier Noël à 4….Bon week end…!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s