Pavé dans la mare #2 : chacun fait ce qu’il lui plait !

Je ne suis pas féministe militante mais je défends les droits des femmes, le droit à l’égalité. Je ne pense pas que nos sociétés occidentales soient celles où nous, femmes, souffrions le plus, pourtant il existe bel et bien des progrès à faire en matière de salaire, d’accès aux hautes fonctions, de représentativité dans la société et en politique, d’image de la femme dans les médias, la publicité…

Je sais aussi que certaines femmes dans bien d’autres pays vivent au jour le jour un enfer fait de brimades, de quotidien douloureux, de violences innommables… Un quotidien que je ne peux, ne pouvons imaginer.

Alors parfois je m’estime chanceuse et me dis qu’il y a tellement bien pire ailleurs. Pour autant, le fait qu’il y ait plus de souffrances si loin (ou pas) de chez nous nous oblige-t’il à nous taire ?

Il y a des femmes qui ont décidé de défendre  les droits de toutes les femmes et au delà de tous les Hommes, à leur manière, que le procédé plaise ou non. Je pense plus particulièrement ici au groupe « Femen » dont les méthodes chocs peuvent déplaire, ce que je comprends aisément. Pourtant qui peut douter de la sincérité de leur démarche ? Allez, disons que même si le doute subsiste, que par dessus tout vous détestez ce genre de mouvements tape à l’oeil, ce qui est un peu mon cas, pourriez-vous vous déchaîner tel que le fond sur ce post quelques acharnés de la réplique stupide et agressive ?

capture femen article

« La grosse dinde » fait référence à la vidéo de l’article. Je vous conseille de la regarder.

Lien vers l’article

Tout ça pour dire qu’il est difficile aujourd’hui de pouvoir exprimer des opinions sans être lynché par la suite par une horde de « bien pensants », toujours prêts à donner des leçons, rarement de haut niveau. Il y a moi aussi des prises de positions qui m’exaspèrent (l’opposition au mariage gay, l’activisme agressif…), pour autant, si je suis gênée, je passe mon chemin. Ou alors j’exprime mon désaccord mais en pesant mes mots, sans insultes ou attaques violentes. On me considère parfois comme trop consensuelle pour ça. Je dirais plutôt que je suis dans une démarche de dialogue tant que possible, et que si ça ne marche pas, je tolère ce qui me semble parfois juste une aberration.

Pour conclure je ne serai pas très originale. Je citerai simplement Voltaire  : « La discorde est le plus grand mal du genre humain, et la tolérance en est le seul remède. »

***

C’était mon pavé dans la mare chez Mère Cane !

les pavés dans la mare

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Pavé dans la mare #2 : chacun fait ce qu’il lui plait !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s