Pavé dans la mare #5 : le monde des Bisounours n’existe pas…

… et c’est bien dommage.

***

Vous l’avez peut être remarqué (ou pas) pour ceux qui me suivent sur facebook, je me fais plus rare sur le fameux réseau social même si j’y fais quand même toujours mon petit tour. Si j’ai pris cette décision, c’est en grande partie parce que j’en avais assez des débats stériles de la blogosphère.

Vous savez, le genre de débat qui tourne vite au dialogue de sourd, où celui qui exprime son opinion avec sincérité et sans agressivité se voit agresser justement, où celui qui se dit tolérant ne tolère que ce qui ne s’oppose pas à son opinion, où tout le monde à tort sauf celui qui s’exprime, où celui qui essaie de faire entendre sa voix se voit rétorquer qu’il n’y comprend rien, où celui qui s’érige en modèle de vertu se retrouve insultant et intolérant…

J’aime avoir ce blog, j’aime  écrire et j’aime aussi prolonger les échanges sur la toile, sur facebook en particulier. Mais ces derniers temps, c’est devenu compliqué. Comme en politique ou en matière de religion, de plus en plus de personnes défendent leur chapelle sans aucun recul, sans volonté de comprendre ou d’apprendre de l’autre. Les notions de respect, tolérance et d’écoute sont galvaudées, perdant tout leur sens…

J’ai l’impression d’avoir écrit ce billet mille fois mais franchement, j’en ai plus qu’assez des omniscients, des donneurs de leçons, des revendicateurs agressifs, parfois insultants !

« On est bien d’accord hein ?!!!!! »

Pour exemple, parce que c’est le sujet du moment, être omnivore est devenu un crime grave, passible de la damnation éternelle  Et demain ??? Ce sera le retour du débat sur l’allaitement, grand classique du genre qui n’attend que l’intervention de Mr Trucmuche à la télé  pour être relancé… A moins que ce ne soit celui du cododo ? Enfin tant qu’on ne parle pas de fessée, d’éducation non violente, ça va 😉

***

Je croyais naïvement rencontrer sur la blogo  un monde plus ouvert, avec des gens prompts à l’échange cordial. Mais finalement, ici non plus ce n’est pas le monde des Bisounours mais plutôt celui de Candy où ♪ il y a des méchants et des gentils ♪. C’est comme ça, c’est peut être mieux ainsi d’ailleurs, cela prouve au moins à ceux qui en douteraient que la blogosphère n’est pas si virtuelle que ça, elle est comme notre société, variée, riche de sa diversité mais également rude, tranchée, sans compromis, injuste et pleine de préjugés…

***

Pour finir je voudrais partager un autre pavé écrit avec bien plus de talent, dans lequel je me suis beaucoup retrouvé : c’est ici, chez La Nouvelle Eloïse.

Vous l’aurez compris, c’était mon pavé dans la mare chez Mère Cane !

les pavés dans la mare

Publicités

15 réflexions sur “Pavé dans la mare #5 : le monde des Bisounours n’existe pas…

  1. Je pense que c’est pareil partout, les cours de récrés, les cafés, les blogs… Là où y a des humains, les jugements fusent, les débats stériles fleurissent…
    Je rentre nulle part. Je ne parle pas de ce genre de chose ni dans ma maison, ni sur mon blogs (le débat le plus stérile de la maison, c’est les beignets, avec ou sans rhum?!)

    Je pense que si on ne se sent pas concerné par ces débats (ce qui est mon cas en tout cas) il faut faire abstraction. Je ne réagis plus sur les statuts dédiés à ce genre de chose, ni sur les billets. J’ai des amies dans les deux camps en général, parce que je suis pas chiante, du coup, je m’éloigne de ces débats, peut être que c’est de la lâcheté… mais je pense que c’est juste histoire de laisser l’autre faire ce qu’il veut. La richesse de l’humanité vient du fait que nous ne pensons pas pareil… tant que tu viens pas (c’est un tu général hein!) avec ton pic à glace pour me faire rentrer tes idées dans la tête, tu n’auras pas de soucis avec moi x)

    Du coup, je lis très peu de ces débats, je ne commente pas, et j’attends que la vague passe. C’est comme tout, ça passera ! Pour venir sur d’utres sujets, certes, mais moi, je continuerais mon petit bonhomme de chemin, sans me préoccuper des autres, en soutenant mes amies, quelques soient le côté qu’elles aient choisi, même si ce n’est pas mon avis !

    Plein de bisous (je sais pas si je suis claire, et tout, mais bon x) ) ♥♥♥

  2. Comme je te comprends….je suis un peu du genre à fuir les débats mais je n’aime pas renier ce que je suis… Alors si ça déplait tant pis… Il est où alors le monde des Bisounours ?? Bisous ❤

  3. Coucou

    Je débarque lire un truc et finalement je m’arrête la dessus et j’irais lire l’autre article ensuite 😉

    Je rejoins beaucoup ce que revesdebulle a écrit 😉

    Et puis je me sens tellement fragile sur la blogo que je n’ose parfois même plus rien dire.
    Je lis, je suis parfois les débats et puis je lache .. je laisse couler bien souvent.

    Je pense aussi que c’est un peu partout pareil mais c’est vrai que sur fb avec les partages (entre autre) on a vite fait de répandre un sujet précis qui pour peu qu’on ait à peu près toutes en commun pas mal de monde on va se retrouver envahi de partout avec tel ou tel sujet.

    Bonne soirée

    • Moi aussi la plupart du temps je ne dis plus rien mais cela dit le peu de fois où je le fais, ça reste très correct, jamais dans l’agression mais finalement ça ne change rien. Alors je pense que oui, je vais arrêter (ou pas 😉 ) de répondre…

      • Merci déjà pour le joli compliment. Le truc, c’est que les gens ne voient pas que leur pensé est un peu (beaucoup?) conditionné par leur histoire, valeur familial, et qu’il ne peuvent pas être neutre. Si on l’était on aurait pas d’avis puisqu’on aurait toutes les cartes en main… Donc avant de donner un avis il faut toujours émettre un doute. Et réfléchir. Parce que s’il y a ce doute, on comprend forcément la théorie de l’autre. Et on peu avancer

  4. Je ne m’interdit pas de donner mon avis. Mais dès que ça vire aux insultes maintenant j’efface et je bloque. Je sais que ça peut passer pour de la lâcheté mais parfois le dialogue n’est juste pas possible :/

  5. J’aime bien ton article, criant de vérité. Et si je puis donner mon avis, la blogo est pire que la vraie vie,car nous avons devant nous un écran, le vide quoi, ce qui entraînera toujours des dérives !! Pour ma part, je vais arrêter de lire les blogs (où j’avoue rarement commenter / mais je lisais), car je suis trop déçue de ces derniers jours,où on a vu tout et n’importe quoi (surtout du n’importe quoi), Et ces débats complètement stériles me gonflent. Dommage, car vous êtes un certains nombre à écrire des trucs sympas,mais bon…je préfère largement d’exprimer dans la vraie vie qu’ici (la blogo).
    Des bisous tout de même à toi !

  6. Pingback: Pavé dans la Mare : Du racisme ordinaire… #7 | THE BOOK OF MUM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s