Mes recettes simples et pas chères : agrémenter la soupe de mon fils #5

rubrique recettes article

Ma philosophie : un petit coin à moi, avec des recettes simples, pas chères et surtout sans prétention. Je suis une cuisinière modeste donc ne cherchez pas ici une cuisine novatrice, chic et sophistiquée, vous risquez d’être déçus.

En fait il s’agit plus d’idées pour cuisiner, sachant que chacun de mes petits plats n’est pas fixe et évolue au fil de mes envies (et de ce qu’il y a dans le frigo).

***

Comment agrémenter la soupe de votre petit bout ?

  A la maison nous sommes de bons mangeurs de soupe. Mon pitchoune en dégustant à peu près tous les soirs, ma fille commençant la diversification, ça « soupine » souvent par ici. La base est à chaque fois très simple mais j’aime y ajouter ma petite touche pour que la soupe poireaux/pommes de terre classique se transforme en une soupe originale, différente chaque soir.

Je parle de soupe poireaux/pommes de terre mais vous vous en doutez, il y a bien sûr bien d’autres combinaisons de légumes que nous ne manquons pas d’essayer. Quant à ma fille, il faudra qu’elle attende un peu pour tester.

  • épaissir une soupe : difficile de donner à manger à son enfant une soupe trop liquide, surtout à la cuillère. Mon astuce c’est d’utiliser du tapioca : selon le dosage vous pouvez la rendre simplement plus onctueuse ou carrément lui donner un aspect plus « bouillie ». Personnellement je reste toujours sur le côté onctueux. La « bouillie » me semble plus indigeste et le tapioca a ce côté un peu « gluant » qui ne plaira pas à tous les enfants. Sinon, la Floraline plaît bien à notre petit mec et, en plus d’épaissir, apporte un petit supplément gustatif !
Pour le dosage, se référer aux indications sur la boite. Personnellement, je fais à l'oeil, par habitude.

Pour le dosage, se référer aux indications sur la boite. Personnellement, je fais à l’oeil, par habitude.

Souvenir de mon enfance ♥

Souvenir de mon enfance ♥

  • Rendre une soupe plus « ludique » : pour les petits bouts qui ont plus de mal à manger, on peut s’amuser à rendre la soupe amusante. J’y ajoute des pâtes, mais je ne vous apprends rien, style alphabets, étoiles… Bon le mien s’en fiche, sans ça il la mange tout de même. Sinon j’aime aussi y ajouter des perles du Japon. Mais attention, la cuisson est longue (35 à 40 min). C’est plutôt drôle et intriguant de voir apparaître ces petits « oeufs » pendant la dégustation !
perles japon

Une petite touche originale dans votre assiette !

  • Et pour les petits bouts qui ne boivent plus de biberons : mon fils ne boit plus de lait au biberon, ni le matin, ni le soir, il faut donc compenser. Je sais qu’il y a d’autres sources de calcium, mais comme mon fils aime les produits laitiers, on passe souvent par ce biais. On ajoute du lait ou  un peu de crème à la soupe. Pour être un peu plus novateurs, nous aimons lui mettre parfois un peu de fromage ail et fines herbes ou encore une « vache qui rit » ou un petit fromage frais. Cela passe très bien et, pour ne rien gâcher, rend la soupe plus onctueuse.

***

Voilà mes quelques petites astuces, rien de très compliqué ou ultra original mais cela peut sauver une soupe trop liquide, trop fade, trop… Cela dit une soupe sans tous ces petits suppléments peut être tout aussi bonne, d’ailleurs nous ne les utilisons pas systématiquement.

Alors, si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à partager en commentaire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s