Pavé dans la mare #15 : se justifier…

J’ai l’impression de vive dans un monde où nous devons sans arrêt justifier nos choix, nos décisions, la moindre de nos actions.

Tu décides d’allaiter ou de donner le biberon, sache que tu trouveras toujours une personne pleine de bonnes intentions pour te dire « Et pourquoi ? ».

Tu portes ou utilises une poussette, sache que tu trouveras toujours une professionnelle dans le domaine pour te demander pourquoi.

Tu décides de changer ton mode d’alimentation, de faire un régime, de bannir certaines aliments par conviction, sache que tu trouveras toujours quelqu’un pour désapprouver et te lancer un « pourquoi ? »plein de sous-entendus.

Tu galères financièrement et pourtant tu décides de faire plaisir à tes enfants en leur offrant du dépaysement, un cadeau, quelque chose pour les sortir un peu de ce quotidien qui te bouffe, sache que tu trouveras toujours une langue de vipère pour t’asséner un pourquoi réprobateur.

Tu changes de voiture car décidément la tienne est trop petite avec deux enfants en bas âge, sache que tu trouveras toujours une âme bienveillante pour t’interroger sur le « pourquoi du comment » de la chose, te demandant même si tu as gagné au loto (véridique).

Tu décides de te séparer des gens nocifs qui te méprisent, mentent et parlent sur toi, te font du mal, s’attaquent à toi alors que tu es presque à terre, sache que tu trouveras toujours quelqu’un sur ton chemin faisant mine de ne pas comprendre pourquoi tu as décidé de te protéger.

Tu es au chômage, tu le vis déjà très mal, sache que ce n’est que le début et qu’il y aura beaucoup de gens pour t’entourer et te soutenir mais également un ou deux pour t’interroger sur tes projets en te demandant subtilement pourquoi tu ne fais pas d’efforts pour trouver du travail.

Tu décides après mûres réflexions de rester à la maison pour élever tes enfants ou au contraire de retourner bosser après ton congé maternité, sache que tu trouveras malheureusement parfois des personnes choquées par la situation te regardant les yeux plein de compassion ou de mépris te lançant un « pourquoi » si plein de préjugés.

Personnellement, j’ai décidé de ne plus me justifier sans arrêt, d’assumer mes choix, de les expliquer pourquoi pas mais de ne plus jamais les défendre car ce serait alors répondre à une attaque. A la défense je préfère désormais l’ignorance. Facile à dire mais je vais essayer de m’y tenir. Je prends des décisions,  je les assume. Je me plante, tant pis pour moi mais en aucun cas je n’ai à expliquer comment je souhaite mener ma vie.

Devoir se justifier sans arrêt, c’est comme passer un examen perpétuel, attendre l’approbation (ou non) de l’autre, chercher des explications à des choses faites parfois au feeling. Vivre sa vie c’est déjà bien assez compliqué comme ça sans avoir du temps à perdre avec tous ceux qui ne comprennent pas, n’entendent pas, pensent tout savoir.

« Chercher à se justifier quand on n’est pas coupable, c’est s’accuser. » [proverbe arabe]

***

C’était mon pavé dans la mare chez Mère Cane !

les pavés dans la mare

Publicités

4 réflexions sur “Pavé dans la mare #15 : se justifier…

  1. J’aime beaucoup le proverbe qui illustre à merveilles ton article ! Il y a toujours des gens jaloux, en manque d’action ou bourrés de préjugés pour essayer de nous culpabiliser mais comme tu dis, mieux vaut continuer son chemin sans perdre son énergie 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s