Pavé dans la mare #16 : Ne croyez pas tout ce qu’on vous dit…

Ah le net, l’information accessible à tous, les réseaux sociaux mais aussi les chaines de mails et leur lot de confusions, erreurs et déformations de l’information…

Je m’explique.

Je lis souvent sur mon mur facebook, je reçois régulièrement dans ma boîte mail des messages qui ont pour but :

  •  de me prévenir d’un danger imminent : les roms, les gangs attaquent, attention à toi !!!!! Ils déposent au bord des routes des lingots d’or pour m’attirer et me  voler ma voiture ainsi que mes enfants qu’ils dévoreront bien sûr lors d’un rituel païen. Les musulmans, enfin les terroristes extrémistes (oui en général, ceux qui envoient ce genre de nouvelles ne s’encombrent pas de nuances) construisent des mosquées en secret dans les sous-sols de nos aéroports sans que personne ne s’en rende compte. Ils sont drôlement mesquins !
  • de solliciter mon aide en jouant sur la corde sensible : et quitte à faire parlons de la maladie d’un enfant qui a besoin d’un don urgent de moelle ou qui attend une greffe du coeur. Evidemment c’est du sérieux hein, on nous fournit même un numéro de standard d’hôpital à joindre. Et si je ne fais pas suivre ce message, je suis très vilaine et sans empathie.
  • de m’alerter sur une catastrophe sanitaire internationale : on m’invite par exemple à regarder la couleur d’une petite bande sur mon tube de dentifrice. Si la bande est noir, attention, je risque de mourir dans d’atroces souffrances, avec d’abord la chute de toutes mes dents puis pour finir la poussée au niveau des aisselles  de protubérances jaunâtres.

… et j’en passe.

Vous l’aurez compris depuis des mois je vis dans la crainte des étrangers, de toute religion qui n’est pas la mienne. Je pleure en pensant à tout ce que pourrait vivre mes enfants. Je passe mon forfait téléphonique dans des appels à des hôpitaux bien égoïstes qui ne prennent pas le temps de me demander si mon coeur est disponible pour une greffe et surtout, je ne me lave plus les dents ainsi que les pieds, les cheveux, la foufoune par mesure de précaution…

Et pourtant mon homme m’a dit que c’était des con**ries tout ça.

  • Selon lui on cherche à me manipuler en me faisant vivre dans la peur et la crainte de mon prochain, cet autre différent en me balançant comme ça des légendes urbaines qui seront encore vivaces dans 20 ans avec un nouveau bouc-émissaire à haïr.
  •  Il dit aussi que des gens plein de bonne volonté au départ diffusent des infos qui au lieu d’aider un enfant, une personne malade…  ne font que saturer les standards téléphoniques des hôpitaux. Il m’a même fait lire un document qui expliquait que le don d’organes en France c’est du sérieux, qu’il n’y a pas d’appel aux peuples mais un système bien organisé. Il y aurait même une loi pour l’encadrer.
  • Il ajoute souvent qu’une information diffusée à la télé, sur le net n’est pas forcément vraie, que le fait d’être publiée n’assure pas sa véracité pleine et entière. Il aime à me rappeler le libre-arbitre, le recul à prendre, le besoin impérieux de toujours chercher à se renseigner, à vérifier ce que l’on me dit, que c’est aussi ça ne pas être le mouton de quelqu’un.

Enfin, si vraiment je doute encore, il m’envoie sur des sites avec des gens comme lui qui ne croient pas tout ce qu’on leur dit les yeux fermés et qui cherchent à vérifier :  hoaxbuster ou encore hoaxkiller sont mes amis désormais ! Vous ne savez pas ce qu’est un hoax ???

Un hoax est une information fausse, périmée ou invérifiable propagée spontanément par les internautes. Les hoax peuvent concerner tout sujet susceptible de déclencher une émotion positive ou négative chez l’utilisateur : alerte virus, disparition d’enfant, promesse de bonheur, pétition, etc. Ils existent avant tout sous forme écrite (courrier électronique, message dans un forum, etc.) et contrairement aux rumeurs hors ligne incitent le plus souvent explicitement l’internaute à faire suivre la nouvelle à tous ses contacts, d’où une rapide réaction en chaîne [Source : hoaxkiller].

Et là tout de suite je me demande : Et si mon homme avait raison ??? Faut que je vérifie !

***

C’était mon pavé dans la mare chez Mère Cane !

les pavés dans la mare

Publicités

9 réflexions sur “Pavé dans la mare #16 : Ne croyez pas tout ce qu’on vous dit…

  1. Et là… Juste dans mon fil d’actu facebook… Une alerte qui dit « Une fillette de 11 ans a tentée d être enlever à Volonne aujourd’hui le 08/11/2013 à la sortie des écoles par un fou…. La gendarmerie est sur l affaire mais faites attention à vos enfants et faites tourner un maximum c est du sérieux !!!!! ». Passons sur le style de l’auteur, le message est récent, et le lieu est proche. Aucune source sérieuse ne vient corroborer la chose (article de presse, JT local,…) Il serait de bon ton de faire tourner, mais je ne suis pas alarmiste, et je pense qu’il est important de veiller à ces choses en tous temps… Donc je vais m’abstenir et ouvrir l’œil, ni plus ni moins que d’habitude.

    Dans le genre alarmiste, la rumeur dit qu’hier « on a trouvé un cadavre coupé en morceaux » au bout de la ville. Bon… je vous rassure ce n’est pas moi, j’ai déjà un cadavre dans mon congélo. Mais j’ai plus de moutarde. 😦

  2. Je ne partage JAMAIS les chaines quelle qu’elle soit.
    Je ne prends jamais le temps de vérifier car je sais que c’est faux.
    Par contre je le signale dans les commentaires de la personne qui a partagé.
    Et c’est souvent très mal pris!

    • Tout comme toi, je ne partage jamais. Il m’est arrivé de signaler quand la publication avait un caractère raciste et je vérifie essentiellement pour informer ceux qui partagent, souvent sans savoir. Bon cela dit, y’a des fois c’est tellement gros, je ne m’amuse pas à tout leur expliquer hein. Il suffit juste d’avoir un peu de jugeote 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s