Noël est Magique ! Ou pas…

Beaucoup s’accordent à dire que Noël est un moment magique ! Les yeux de nos petits qui pétillent, les réunions de famille bien arrosées , les bons petits plats à foison, les cadeaux sous le sapin, l’ambiance festive qui précède le fameux grand jour, les lumières dans nos rues bondées de badauds à la recherche du cadeau parfait, les senteurs de cannelle, d’épicéa… Voilà autant de souvenirs qui marqueront à jamais nos mémoires !

Oui Noël est magique. Oui Noël est une belle et grande fête. Oui Noël est précieux, essentiel, à part.  C’est la fête qui par excellence symbolise le cocon familial : papa, maman, petit frère, grande soeur… Tous se retrouvent réunis autour de la table, partageant de bons moments.

Mais Noël peut aussi être tout le contraire pour ceux qui sont seuls ce jour, ceux qui n’ont pas leurs enfants car ils sont chez papa, maman…, ceux qui ont perdu un être cher et qui ressentent d’autant plus l’absence en cette journée si forte de sens, ceux qui ont vécu pendant longtemps des réunions de famille faites de colère, de vieilles rancœurs et autres violences au sein de ce cocon finalement plus anxiogène qu’il n’y parait…

J’ai longtemps fait partie de ces gens-là. j’ai longtemps souffert de cette effervescence et de cette joie exprimée que je ne ressentais pas tout en le désirant ardemment. Hier encore je saluais mes collègues leur souhaitant de bonnes fêtes. Hier encore j’ai appris à me taire face à cette autre collègue qui passera son premier Noël sans son fils. Je lui ai simplement dit de prendre soin d’elle et à l’année prochaine, là, dans le hall de l’école, au milieu des décorations confectionnées par les enfants, à côté du sapin.

Alors voilà pourquoi je reste toujours discrète en ces fêtes. Car si aujourd’hui je profite enfin du bonheur de fêter Noël avec les miens, je ne peux m’empêcher de penser que celle que j’ai été, que celle que ma collègue est, est là près de moi à me lire, m’écouter et souffre en silence.

Noël est enfin magique pour moi (ou presque), mais j’aurais toujours des difficultés à le crier au monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s