Top 5 des trucs qui prouvent que tu es faible depuis que tu as des gosses.

Avant de devenir parents, nous avions tous de grands principes éducatifs. Il y avait des choses que nous jurions ne jamais faire parce que nous l’avions lu quelque part, parce que nous nous sentions au dessus de tout ça, parce que nous pensions ne pas être faibles comme tous ces autres.

Mais vous connaissez la rengaine : ça, c’était avant ! Avant d’avoir dans ses pattes un ou plusieurs petits monstres à deux pattes.

En effet, tu sais que tu es faible quand :

  1. Tu achètes le magazine Cars, l’assiette Cars, le pyjama Cars, le ballon sauteur Cars… à ton fils alors que tu t’étais promis de ne jamais céder. Tu as même un peu honte car, avouons-le, en toute objectivité, c’est MOCHE ! Mais tu n’y peux rien, tu ne peux lutter, comme envoûté par ces grands yeux bleus plein d’amour qui oscillent entre le rayon du supermarché et ton regard de papa/de maman qui voudrait bien dire NON. (Et ça marche aussi pour  HelloKitty,  Spiderman, Planes…).

    amazon.fr

    amazon.fr

  2. Tu laisses tes enfants regarder la télé alors qu’ils n’ont pas encore 3 ans. Et pourtant tu t’étais souvent dit « Pas d’écran avant trois ans », la télé c’est le mal, ils vont devenir cinglés, ils n’arriveront jamais à  rien pauvres atrophiés du cerveau qu’ils deviendront, ils n’auront aucune imagination, seront des  geeks avant même de savoir parler… Mais c’était sans compter sur les journées pluvieuses, les journées pluvieuses, les journées pluvieuses et le ménage à faire. Et puis parfois même ils y prennent du plaisir et ça les calme ! Si, si, promis, je ne dis pas ça seulement pour me convaincre hein.

    bebe.nestle.fr

    bebe.nestle.fr

  3. Tu leur donnes à goûter des saletés pleines de sucre ou trop grasses, au choix (pas tout le temps) (mais parfois quand même) (bin oui, ça dépanne).

  4. Tu utilises le chantage pour arriver à tes fins, en oubliant les bonnes vieilles vertus du dialogue et de l’échange constructif. Oui parfois tu promets une glace au dessert si elle/il range enfin sa chambre après trois semaines d’un laisser-aller qui a fait de cet endroit si merveilleux et propice à l’amusement la réplique miniature d’Hiroshima (bon et si ça ne marche pas avec la glace, il reste encore la sortie au parc, au zoo, le dvd de Cars 1,2,3…, le ciné du mercredi pour voir le dernier opus de Planes…) (oui, là,   y’a clairement cumul comme qui dirait).http://macadamvalley.com/
  5. Tu utilises un langage fort peu gracieux devant tes enfants alors que tu t’étais promis de toujours rester poli, de ne jamais laisser échapper le moindre gros mot. Le jour où ton fils de 2 ans a d’ailleurs sorti un joyeux « tain, a marre moi ! » devint alors le symbole de ton échec cuisant en tant que maman/papa parfait/e, sans peur et sans reproche…gros-mots

Bon, sur ces bonnes paroles je vous laisse,  on se fait une petite séance Cars cet après-midi en mangeant du chocolat, tout en espérant qu’ils rangeront leur chambre ce soir après cette journée merveilleuse en famille ! (oui bin il pleut hein bowdel de mewde  !!!!!)