Chronique d’une semaine de vacances en Vendée

 

La Vendée…

J’ai un attachement tout particulier pour ce joli coin de France sans doute parce que j’y ai passé la plus grande partie de mes vacances d’enfant.  J’aime y retrouver les grandes plages de sable fin, l’air iodé et revigorant, l’attitude détendue des vacanciers, mais surtout celle des gens qui y vivent, toujours aussi accueillants soit dit en passant.

Cette année j’ai donc décidé d’y emmener mes enfants et mes parents durant la première semaine des vacances pour un séjour en bungalow à Coëx, petite commune toute proche de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Mon homme travaillant encore, il est resté seul à la maison, heureux de nous retrouver  après  7  jours de pluie non stop dans notre beau Jura.Quant à nous, beau temps quasiment toute la semaine, la pluie fuyant très vite la côte Atlantique, beaucoup plus vite que notre petite montagne en tout cas.

Au programme :

– balade sur l’île de Noirmoutier et visite de son aquarium (intéressant bien qu’un peu vieillot, avec un personnel qui pour le coup ne correspond pas du tout au standard chaleureux habituel des Vendéens).

– promenade à Saint-Gilles-Croix-De-Vie, petite ville pleine de vie, mais aussi aux Sables d’Olonne, avec notre passage obligé par la plage du Remblais.

Plage du Remblais - Sables d'Olonne

Plage du Remblais – Sables d’Olonne

– découverte de la plage pour mes enfants accompagnée de constructions plus ou moins réussies de châteaux de sable, domptage de vagues mais aussi du vent, ramassage de cailloux pour l’aquarium de papa, recherche de coquillages !

été des blogeurs grande plage saint gilles

La Grande Plage à Saint-Gilles-Croix-De-Vie

– première virée en poney pour mon fils, tout fier de sa performance d’ailleurs.

– redécouverte très agréable  du jardin des Olfacties à Coëx (entrée gratuite).

Alors que dire de ces vacances ? Et bien, j’ai décidé d’oublier les caprices de mes enfants, les petites prises de bec sans conséquences avec mes parents pour ne garder que le sourire de mes pitchounes à chaque nouvelle découverte, le soleil qui nous a fait l’honneur de sa présence, les petits plaisirs culinaires à base de coquillages et crustacés (et leurs potes les poissons aussi) !

Je ne saurai que trop vous recommander un séjour dans cette belle région pour des vacances nature, sans chichis et où le touriste est respecté, sans avoir jamais l’impression d’être « arnaqué ».

***

Ce billet est ma participation à l’été des blogueurs organisé par Milie c’est quoi ce bruit !

 

Publicités